paname tropical logo
plan paname tropical patrick jean baptiste, bassiste
max "kao" schneider
le trio accoustique Max"Kao"Schneider, "quand il était petit" s'est produit au Cabaret Sauvage, à la Fête de la Musique à la Butte aux Cailles, et au Petit Journal Montparnasse avec le groupe.
Patrick Jean-Baptiste
batteur derrière un bar!
CD "Theresa et Aladin" enregistré en 2001

En février 2001, Paname Tropical s'est affranchi du Bal des Familles. Le groupe reprend ses concerts avec le nom "Paname Tropical".
Les soirées ont eu lieu à Glazart le 3ème samedi du mois et à la Folie en Tête le 4ème samedi du mois.
Tandis que Laurent Delage, harmoniciste, et Patrick Jean-Baptiste, bassiste martiniquais intègrent le groupe, Didier Quéron et Jean-Pierre Dos Santos quittent la formation.
La danse est toujours la priorité et la musique apporte le temps d'une nuit l'ivresse et la joie de se laisser emporter sans peur et sans reproche!
Le nouveau décor de scène a été réalisé par Edouard Scarfoglio, Liberto Finster et Pascale Yoko. Le punch" spécial Paname"est toujours présent au ti-bar.
A la rentrée, après quatre saison à Glazart la troupe cesse toute activité artistique dans ce beau lieu et repart pour de nouvelles aventures.
Durant l'été 2001, Paname enregistre dans le quartier du Cap Vert de La Plaine Saint Denis un nouvel album. La sortie clandestine de ce bô CD a eu lieu au Cabaret Sauvage le 11 novembre.
En octobre 2001, Paname Tropical se produit dans le cadre du Bal' Bodo à la Folie en Tête, le troisième samedi du mois.

PANAME TROPICAL et son BAL DÉCLASSÉ 2001 / 2002

Après avoir terminé Glazart en avril 2001, le groupe se trouve à l'origine de nouvelles aventures: le BAL'BODO.
La formation est composé de CLAVERIE / CHRÉTIEN / LARCHER / JEAN-BAPTISTE / YOKO. C'est du concentré de groove, d'énergie et de balancements en tout genre.
L'équipe de la Folie en Tête est à nouveau complice des bals de Paname. En effet après de superbes aventures au Divan du Monde (concrétisé par un album live qui déménage), toute la bande Folie Paname se retrouve pour ces soirées déclassées intitulées, Bal'Bodo.
Une place un samedi par mois est réservée à d'autres groupes qui jouent aussi "pour la danse". Ainsi chaque samedi un groupe occupe avec son univers la petite scène de la Folie en Tête. On pourra apprécier les groupes COBANAGEM, CHEIK SIDI BEMOL et MOSQUITO.
Alors bien sûr une partie du public de Paname trouve le lieu trop petit. Mais le proverbe dit:
_"Il vous mieux un petit chez soi qu'un............".
C'est en effet un réel plaisir de se produire dans ce lieu tenu par des personnages estimables et fidèles à une philosophie de vie que l'équipe de Paname tropical essaye de pratiquer depuis le début.
Le groupe répète toutes les semaines dans un lieu situé à Arcueil et baptisé l'Usine. C'est une sorte de collectif de plusieurs formations géré par Hocine qui permet aux musiciens pas forcément produits par les" multinazionales du bizness" de travailler en toute indépendance et tranquilité.
En effet le coût reste abordable pour les formations dites "indépendantes"!
A ce propos et comme ce site est le notre nous pouvons nous exprimer librement!
Faire de Manu Chao l'apôtre de l'anti mondialisation, cela nous fait rire. Le combat contre tout un système ultra libéral ne peut être symbolisé par un des plus gros produits de ce système qui plus est lorqu'il leur appartient depuis la fin des années 80.
Longue vie, donc, à des lieux comme l'Usine (qui a disparue mlheureusement), la Folie en Tête et tous ces lieux qui ne sont coupables d'aucune compromission avec les grands seigneurs de la planète.
En mars 2002 Paname Tropical reprend ses bals du dimanche après-midi. C'est un retour aux origines du Bal des Familles.
En effet le Duc des Lombards offre son décor bar de nuit pour ce Bal Déclassé 100% bistrot.
C'est donc reparti pour de nouvelles aventures diurnes avec un top ti-punch Yoko comme tisane au goûter! La suite

James Chrétien et Jean-Philippe Claverie à la Folie en Tête
guitariste concentré